Une bonne orthographe, pour une communication écrite ou une annonce, représente pour l’entreprise une véritable panacée pour ses activités. Malheureusement, les règles d’orthographe ne sont pas cernées par bon nombre de personnes.

C’est bien d’écrire, mais c’est beaucoup mieux d’écrire comme cela doit se faire. Perfectionner sa manière d’écrire peut en effet servir tant dans la vie privée que dans la vie professionnelle. Découvrez dans cet article quelques bonnes raisons d’améliorer son orthographe en français.

La compréhension de l’écrit

cours de langueDe toute évidence, la première raison de bien écrire est de pouvoir faire comprendre ses textes à ses lecteurs. Sans le respect des règles d’orthographe, tout le monde allait écrire suivant sa propre syntaxe, son accent et ses préférences. Cela entrainera sans doute un bric-à-brac sans nom dans les communications par écrit.

Grâce à la maîtrise de l’orthographe, il est par exemple possible de distinguer et de bien écrire les homonymes tels que :

  • poing et point ;
  • fois, foi et foie ;
  • sans, cent, sent et sang ;
  • bouleau et boulot.

En dehors de ce niveau de compréhension, améliorer son orthographe en français sert à éviter les malentendus. À titre d’exemple, observons ces deux phrases :

  • « Les enfants étaient sortis de la maison dès qu’on leur avait ouvert la porte. »
  • « Les enfants étaient sortis de la maison. Des cons leur avaient ouvert la porte. »

En passant d’une phrase à une autre, non seulement le sens est modifié, mais également le registre de langue. Il convient donc d’avoir un bon niveau en orthographe sous peine d’être incompris par son destinataire ou lecteur.

Pour perfectionner son orthographe en français, il n’est pas forcément nécessaire de prendre un professeur à domicile. Avec internet, il est possible de s’autoformer à son rythme. Il suffit de s’abonner à des sites dédiés comme celui-ci : https://ouisay.fr/les-trois-astuces-pour-ameliorer-son-orthographe-en-francais/.

L’image de l’auteur d’un texte truffé de fautes d’orthographe

Il est clair que l’auteur de fautes d’orthographe sera accusé de négligence. Il sera taxé de manque de sérieux, voire de manque d’éducation. Au 21e siècle, le niveau de maîtrise des règles d’orthographe est devenu un indice pour jauger les capacités intellectuelles ou les qualités d’une personne.

C’est en effet un critère de sélection souvent pris en compte pour éliminer le trop-plein de lettres de motivation et de CV des postulants à un recrutement en entreprise. Dans les écoles aussi, trop de fautes en dictée donnent lieu à la note zéro de la part de l’enseignant.

D’autre part, on note le phénomène de ceux qui traquent les fautes d’orthographe sur les réseaux sociaux ou les forums de discussions, dans le but de balancer des réponses humiliantes, pleines d’ironie et de supériorité.

Pire, certains vont jusqu’à soutenir que l’auteur d’un texte à moins de valeur simplement parce qu’il commet des fautes d’orthographe. Ainsi, il est nécessaire de chercher à renforcer ses capacités en la matière puisqu’il semble qu’être bon en orthographe, c’est être bon tout court.

Le soin de l’image de son entreprise

Nombreux sont ces entrepreneurs qui ont compris qu’ils ont tout à gagner à raffiner leur communication écrite. Ils savent surtout que les fautes de français portent préjudice à leur stratégie marketing, au nombre de leads, et par ricochet des ventes.

Une bonne orthographe suivie d’une présentation parfaite lors d’une conversation avec un client ou un partenaire financier constitue un réel atout pour l’entreprise et ses activités.

En effet, l’entrepreneur pourrait fournir des prestations ou avoir des produits meilleurs que ceux de la concurrence, et même à un meilleur prix. Mais, lorsque dans ses outils de communication, on retrouve des fautes, la probabilité est très forte pour que certains clients exigeants changent de fournisseurs.

À l’instar d’un employeur qui doit prêter une attention particulière à la qualité des CV qu’il reçoit, les clients qui maîtrisent la langue de Molière regardent aussi de près les écrits sur le site web, les affiches ou les mails de l’entreprise. Il est donc à retenir que tout comme les entreprises, les particuliers aussi sont à la recherche des experts, et non des amateurs.

Les contenus doivent ainsi apparaitre comme excellents puis contribuer à démarquer et accroître la crédibilité de l’entrepreneur auprès des tiers. Pour faire bonne impression et inspirer confiance, les articles doivent être alors bien rédigés et sans erreurs de français, qu’elles soient d’ordre orthographique ou grammatical.

Il serait raisonnable d’admettre que le client qui aura le choix entre un site internet exempt de fautes d’orthographe et un autre qui en contient une multitude préfèrera naturellement celui qui fait montre d’un professionnalisme tout à fait élégant.

Un moyen d’épater son entourage et de se faire respecter

Pendant un diner entre amis, il peut arriver que l’on s’interroge sur le sens, l’orthographe ou l’origine d’un mot.

En ce moment précis, quelqu’un est persuadé d’avoir la réponse adéquate et épate tous ceux qui sont présents. Cette personne semble bien maîtriser l’orthographe des mots dans la langue de Voltaire. C’est ce qui peut conduire les gens qui le connaissent à lui témoigner un plus grand respect.

D’un autre côté, l’orthographe est la base de plusieurs qualités telle que la rigueur, une valeur utile tout au long de la vie et qui séduit surtout les recruteurs. Maîtriser la langue de Voltaire et toutes ses subtilités est aussi capital, car cela facilite tout type de discussion.

Par ailleurs, la maîtrise de l’orthographe peut également permettre de mieux assimiler les autres matières, y compris les mathématiques.

Partager ses connaissances en français

Il ne suffit pas de s’attribuer le mérite d’avoir rehaussé son niveau en orthographe. Avec la maîtrise du français, son orthographe et sa grammaire, on peut apporter de l’aide à ses proches dans leurs différentes activités de la vie quotidienne.

On peut, par exemple, aider un ami qui rédige un mémoire pour d’éventuelles corrections. Il peut aussi s’agir d’un frère ou d’une sœur qui auraient besoin d’aide dans la rédaction d’un compte rendu, d’un rapport ou de sa lettre de motivation.

Il est également possible d’apporter son soutien à une connaissance qui a une origine étrangère. Pendant un échange, elle peut éprouver le besoin d’apprendre à parler ou écrire le français. Puisqu’on a toujours besoin de quelqu’un qui peut bricoler, on peut souvent solliciter l’aide de quelqu’un qui sait écrire ou qui sait corriger les fautes.

Une bonne maîtrise des règles d’orthographe pourrait donc finir par vous rendre encore plus altruiste. Pour votre gouverne, aider autrui permet de garder le moral, alors autant faire d’une pierre deux coups.